Le danger des mails

voila, ça devait arriver, j’ai pour la première fois de ma vie commis un impair avec un mail pouvant porter préjudice et qui pourtant est à l’opposé de ce que je suis et les valeurs que je défends depuis toujours.

En étant en train d’écrire un mail à Pôle emploi directement sur le site de la poste sans passer par thunderbird, j’ai été interrompu, mon mail s’est retrouvé dans les brouillons. En voulant reprendre le mail qui n’était qu’une coquille vide, j’ai pris par erreur un très ancien mail résiduel du brouillon qui a l’époque était destiné à une amie, une personne que je respecte et apprécie énormément et auquel j’avais joint une image infamante hyper-sexiste, insultante en pleine période metoo qui montre que les excès conduisent à des excès inverses, que l’exagération d’un côté conduit à l’émergence de débiles incels.

Quel est le résultat de ce courriel? Alors que je défends depuis des décennies l’émancipation des femmes, dénonce avec véhémence les violences faites au femmes, le sexisme dans la rue, les insultes qui leurs sont faites, alors que mes discussions les plus enrichissantes, les plus constructrices ont le plus souvent été obtenues au contact de la gente féminine, alors que j’ai été dirigé 90% de ma vie professionnelle par des femmes, 95 de mes collègues étant des femmes, dans un milieu progressiste prônant l’égalité des sexes, alors que je ne pourrais pas évoluer dans un milieu où les femmes sont reléguées au second plan, je passe pour le mec le plus machiste qu’il soit avec ce mail non replacé dans son contexte. Il y a de quoi développer une dépression, se réfugier dans un trou de souris par honte et plomber son image surtout à l’heure des réseaux sociaux et les rumeurs avec des éléments dont on ignore tout des circonstances.

J’ai adressé ma demande d’excuses suite à ce courriel mais le mal est fait et cela simplement parce que je n’ai pas vérifié avant l’envoi de l’existence d’une pièce jointe, en reprenant un courriel que je croyais vide.

Alors faites attention à vos mails.

Liste des produits non testés sur animaux

trouvé sur lien

Acorelle
Aimée de Mars – 100% vegan (on a trouvé enfin une marque de parfums mixtes qui fait des odeurs folles, française et à la composition clean !! )
Akane
Alima Pure
Alva – 100% vegan
Alviana – (petite soeur de Alverde qui débarque en France)
Alverde – produits vegan indiqués par un « v » (marque allemande magasin DM)
Amika
Aromi – 100% vegan
AromaZone
Artic Fox – 100% vegan (marque US de coloration de cheveux multi-colore qui reverse 15% de ses fonds à des associations de protection animale)
Avalon Organics – 90% vegan (marque US, tous leurs produits sont vegan excepté un baume à lèvre, précisé sur leur site)
Avril beauté ( MAJ 24/01/2017 : Avril est labellisée PETA (MAJ 16/01/2017 : Les logos « cruelty-free » sur le site n’étaient pas officiels, ils pensaient que la certification Ecocert suffisait pour garantir l’absence de tests sur les animaux (ils ne connaissaient pas la distinction tests ingrédients/produits finis). Après discussion, ils ont lancé la procédure pour obtenir le logo Cruelty Free de PETA. Ils sont donc actuellement en attente mais devraient être labellisés prochainement.)
B

Balm Balm (marque britanique bio lancée par une famille)
Bare Escentuals/Bare Minerals (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => Sisheido)
Barry M
Beauty Without Cruelty – 100% vegan
Beauty Blender – 100% vegan
Benecos
Biocoiff – 100% vegan (coiffeurs spécialisés dans les colorations végétales, shampoing etc. labellisé PETA)
Biophas
Blush Away – 100% vegan (marque appartenant à Lily lolo)
Boho Green revolution
Burt’s Bees (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => Clorox)
ButterLondon
Bye Bye Parabens – 100% vegan
C

Cattier
Ça va Barber ! (une marque dédiée à ces messieurs barbus, réalisée artisanalement, entièrement cruelty-free et prochainement 100% vegan.)
Centifolia
Ciate
Cocoon Apothecary – 100% vegan (marque Canadienne)
Concrete Minerals – 100% vegan
Comptoir des Lys
Couleur caramel ( 15/12/15 : couleur caramel a éclairci sa position, ils sont cruelty-free, ils ne sont pas implantés physiquement en Chine et ne souhaite pas (plus? car il en a été question à un moment donné) le faire tant que la législation chinoise ne changera pas, seulement de la revente par internet, ce qui n’oblige plus depuis juin 2014 à effectuer des tests sur les animaux (lire mon article sur la législation chinoise). Pour ceux qui le souhaitent dîtes le moi en commentaire je vous enverrai les échanges de mails.)
Coslys (importe en Chine uniquement les produits qui ne nécessitent pas de tests)
Coutivier – 100% vegan
D

DermOrganic – 100% vegan (marque Britannique)
Desert Essence
Denovo
Douces Angevines
Dr Bronner’s – 100% vegan (marque Allemande pionnier de la slow cosmetics, toute une gamme pour femme enceinte sans huiles essentielles)
Dr hauschka
E

Eau thermal Jonzac (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => Léa nature (explications plus bas)
E.L.F. 80% vegan
EcoTools – 100% vegan (pinceau en bambou et aluminium recyclé)
Eco Cosmetics – 100% vegan
EcoVert (marque de nettoyant ménager)
Elysian Nail Lacquer – 100% vegan (marque Américaine)
Etamine de Lys (nouvelle marque de produits ménagers bio)
Eubiona
F

Faith in nature – 100% vegan
Fairypants – 100% vegan (marque Britannique)
Fun Ethic
Fleurance Nature
Fleurs de Bach
Florame (elle n’est pas vegan à 100% certains produits contiennent de la cire d’abeille mais ses parfums sont 100% vegan)
Floressance (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => Léa nature (explications plus bas)
G

Gaiia – 100% vegan (parmi les premiers savonniers à froid, gamme femme enceinte, allaitante et bébé sans HE )
Giovanni – 100% vegan
H

Helvita natura (marque qui fonctionne en circuit court c’est donc du local en suisse puisque les ingrédients sont dans les 800km de leur production)
Hema (m’a répondu qu’elle préférait perdre un marché (comme le marché chinois) plutôt que s’implanter là où il faudrait tester et bien c’est ça qu’on veut entendre bravo Hema clap clap)
H&M (collabore avec PETA et actuellement en projet d’une gamme bio et végétale)
Hurraw! – 100% vegan
I

Il était un vernis
Ile de ré (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => Léa nature (explications plus bas)
K

Karethic – 100% vegan (marque française bio, équitable et vegan)
Kat von D (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => Kendo (qui appartient au groupe LVMH précisé d’ailleurs sur le site de Kendo, donc par extension Kat von D appartient indirectement à LVMH)
Khadi
Kiko Suite Kiko : Ils ne me répondent plus… Ils ont pas pour intention de s’implanter en Chine pour le moment, mais ils refusent de me garantir l’absence de test sur les animaux concernant leur matières premières alors que leurs compositions tombe sous le coup de la législation REACH….je sais pas trop comment je dois prendre ça ? Plus de réponse c’est un aveu pour vous ?
Kimono – 100% vegan
Kiss My Face
Kosia – 100% vegan
Kure Bazaar
L

Laughing Devil Designs – 100% vegan
Lady Green
LAFACE
Lavanila
Lavera
Lamazuna 100% Vegan
L’arbre vert (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => SODALIS) (Le nouveau PDG Sodalis voudrait s’étendre vers la Chine il faut donc surveiller de près ses prochains mois…) Ça y est l’arbre vert s’est implanté en Chine, la marque a donc choisi un marché financier au détriment de la vie des animaux ce sera donc sans nous désormais…
Létika (marque qui repose sur l’ayurvédique indien, les produits vegan sont indiqués)
Les douces angevines
Les Happycuriennes – 100% vegan
Les savons d’Orélie
Lift Argan (Léa Nature a implanté sa marque en Chine sans avoir les garanties qu’elle ne nécessite pas de test, elle cherche a obtenir ses garanties mais ne les a toujours pas, elle est donc considérée pour ma part comme non crueltyfree de ce fait)
Light Mountain Natural Hair Color – 100% vegan
Lily Lolo
Lime Crime – (depuis avril 2014 il y a un scandale sur les ingrédients, certains produits contiendraient du Pétrolatum d’origine inconnue végétale ou animale, anciennement ils se disaient vegan mais contenaient toutefois de la carmine, il faut donc vérifier chacun de leur produit et j’ai désormais du mal à leur faire confiance avec tous ces mensonges)
Lina Hanson
Lip Glosserie – 100% vegan
Liquid Flora – 100% vegan
Logona
Lulu Blossom
Lush
LVX – 100% vegan
M

Manic panic
MAC ( Mac s’est implanté en Chine et affirme clairement que si la législation l’oblige à tester il le ferra. Rappelons que depuis juin 2014 la Chine n’oblige plus les marques qui sont importées et vendues sur internet avec une éthique cruelty-free à tester. Toutefois, si cette volonté de rester Cruelty-free n’est pas claire, il y a de grandes chances que les produits soient testés sur le marché chinois (Il en est ainsi de même pour Victoria Secret) )
Marc Jacobs (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => Coty ) (Marc jacob ne possède plus uniquement des boutiques à Hong Kong mais vend partout en chine par l’intermédiaire de boutique physique comme on le voit aujourd’hui sur leur site officiel)
Melvita (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => L’occitane) (s’implante physiquement en Chine comme sa grande soeur L’occitane)
Mineral Fusion
Misa cosmétics – 100% vegan
Modern Minerals – 100% vegan
My Beauty Bunny – 100% vegan
My Konjac Sponge – 100% vegan
Mu London- 100% vegan
N

Nabla cosmétics – 100% vegan
Natessance (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => Léa nature (explications plus bas)
Naty Babycare – 100% vegan (Une nouvelle marque pour les bébés vegan !!! couches, lingettes)
Naturé moi (et Biopha nature est sa petite soeur, marques trouvables facilement en grande surface)
NaturaCare
Natural Glow Sunless Tanning
Nature’s Gate – 100% vegan
NCLA – 100% vegan
Neve cosmetics
North Coast Organics – 100% vegan
Not A Sponge – 100% vegan
Nubar
NYX Cosmetics (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => l’Oréal)
O

Obsessive Compulsive Cosmetics (OCC) – 100% vegan
Omum – 100% vegan (marque bio, vegan pour femme enceinte, maman et bébé)
Oolution – 100% vegan
Organyc – 100% vegan (serviette hygiénique bio)
P

Pacifica – 100% vegan
Pachamamaï – 100% vegan
Paï skincare – 100% vegan
Per blanc
POP – 100% vegan
Preserve – 100% vegan
Priti NYC – 100% vegan
100 % Pure – 100% vegan
Pureology (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => L’Oréal )
Pulpe de vie
Précious Life – 100% vegan
R

Rampal Latour
Real Techniques (pinceaux vegan)
Relogy – 100% vegan
S

Santé Naturkosmetik
Sigma
Sleek makeup
SpaRitual – 100% vegan
So bio éthic (Léa Nature a implanté sa marque en Chine sans avoir les garanties qu’elle ne nécessite pas de test, elle cherche a obtenir ses garanties mais ne les a toujours pas, elle est donc considérée pour ma part comme non crueltyfree de ce fait)
Suncoat
T

Tarte Cosmetic (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => Kosé corp (japonais))
The Body Shop (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => L’Oréal )
The Balm
The konjac sponge
Too Faced (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => Estée Lauder le 15/11/16)

U

Urban Decay (marque qui ne fait pas de tests toutefois rachetée par une compagnie qui fait des tests sur les animaux => L’Oréal )
UVbio – 100% vegan
V

Vegan Mania – 100% vegan
Vitacare
Victoria Secret (est implantée en Chine depuis janvier 2015 ( le groupe Limited brand a clairement affirmé que si la Chine leur demandait d’effectuer des tests, il préfèrerait tester plutôt que de perdre un marché, je boycotte donc désormais toutes leurs marques (Bath&bodywork, Victoria secret)
W

Wet’n’Wild
Weleda (ils sont CRUELTY-FREE ils ne sont pas implantés en Chine, ils passent par un distributeur officiel qui est situé dans la zone économique de Hong Kong qui n’a pas le même statut juridique que le reste de la Chine et n’oblige pas les tests sur les animaux)
Z

Zao Make up – 80% vegan (vérifier les compos certain contienne de la cire d’abeille…)
Zoya
Zuzu luxe

Blender et Textures

Mon petit chemin sur Blender continue, cette version 2.80 is just amazing comme dirait l’autre, sérieusement, pourquoi investir dans des logiciels à 9000€ avec des logiciels comme celui là. Il faut vraiment aider les développeurs en contribuant financièrement car sur leur temps libre, ils offrent un logiciel exceptionnel à tout un chacun permettant ainsi à n’importe qui de passionné de créer et non plus consommer!.

J’ai connu des années frustrantes qui m’obligeaient à utiliser des logiciels dont je n’avais pas forcement le droit de les utiliser ou des logiciels payés qui ne me permettaient pas de réaliser grand chose. Blender est un cadeau, un immense cadeau.

Ma contribution est la réalisation d’une énorme bibliothèque de milliers de textures libres que tout un chacun pourra utiliser, de la manière la plus simple et je suis en cours de réalisation de tutoriaux blender sur les différentes fonctionnalités et qui sera étoffé avec le temps.

J’ai également rencontré via internet des personnes extêmement collaboratrices qui aiment à échanger sur le logiciel et partager leur savoir faire. Cela est également un ‘cadeau’ offert par internet et il faut savoir être reconnaissant en échangeant également.

Aller hop une première image suivant un tutoriel, pour apprendre les sytèmes de fluides, collision et surtout texturing, avec rendu en cycles, bientôt en eeve

Petit conseil impression 3D

Après avoir majestueusement cassé ma première imprimante 3D à cause d’un filament ABS censé être géré par celle-ci , démonté l’extrudeur avec grande difficulté et cassé le module d’impression le jour de noël, parce-que je ne trouvais pas les pièces de remplacement, au risque peut être de les payer très cher, et parce-que réinvestir avec ce prix ne m’enchantait guère, j’ai acquis une imprimante 4 fois moins chère, d’une conception plus récente (2018 au lieu de 2016)……. avec une bien plus grande surface d’impression, aussi rapide voir plus, plus facilement paramétrable et réalisant une meilleure impression malgré une hauteur de couche 2 fois plus grande (0.1mm au lieu de 0.05mm)

Cette expérience met en relief que plus cher n’est pas meilleur…, cela dit j’aimerai bien une Volumic 30 Ultra avec double extrudeur…. avis aux âmes charitables !

  • Achetez toujours une imprimante avec une disponibilité de pièces importante et courante. Evitez les modèles hybrides alléchants d’un point de vue technique et prix, que personne connait. L’expérimentation des produits est pour ceux qui ont les moyens….
  • Vérifiez bien évidemment que les consommables ne soient pas non plus spéciaux….pas des filaments de telle marque en particulier… l’expérience des  imprimantes classiques avec monopole sur les consommables dont on n’a aucun contrôle sur les augmentations de prix devrait désormais être acquise.
  • Regardez les avis sur internet, lisez l’anglais également, c’est bien d’avoir des avis étrangers, plus expérimentés pour des imprimantes qui arrivent toujours en retard sur le marché français.
  • Ne passez pas à côté des imprimantes à monter ou partiellement montées, elles sont très formatrices pour comprendre leur fonctionnement notamment pour de futures maintenances même si vous passez une heure à la monter et vous apercevez que vous avez monté un élément à l’envers malgré toutes les recommandations!

Quant aux impressions, je ne vais pas répéter ce que les experts disent, à savoir que la 1ère couche est la plus importante, si elle n’adhère pas, c’est être assuré d’une impression loupée et du temps perdu….et enrageant quand 90% de l’impression est effectuée après 10 heures….

Personnellement, hormis le fait que le lit doit être nickel d’un point de vue propreté et qu’il soit calibré, qu’il soit en verre, en métal, avec un buildtak… j’ai toujours loupé mes impressions si je n’ajoutais pas de colle blanche écolier.

Dans Cura, ou Repetier, je fais en sorte de mettre la chaleur du lit initiale à 100°C ensuite sur l’imprimante, j’attends que la chaleur du lit soit à 100% et à 85/90% de la chaleur de la buse (200° pour filament PLA) je commence à déposer la colle sur la surface d’impression supposée, histoire que la chaleur du lit ne sèche pas la colle avant que les premiers filament soient déposés et collés. Ensuite, en cours d’impression de la première couche, j’interromps à plusieurs reprises celle ci pour coller à nouveau les filaments déposés. Cela permet de s’assurer que le modèle ne se détachera pas en cours d’impression même si les impressions 3D restent encore aléatoires avec du matériel grand public.

Ensuite je passe  20 minutes à surveiller la création des 3 premières couches plutôt que laisser faire et perdre des heures d’impression et du filament sans compter le coût énergétique.

A la fin de l’impression le modèle reste facilement détachable et le support est nettoyable avec de l’eau pour enlever la colle.

 ➡ Appel aux créateurs d’imprimantes… Pourquoi ne pas créer des imprimantes qui lors de la première couche ajoute une colle à l’eau avec le filament, laisse sécher celle-ci avant de continuer l’impression? Pourquoi ne pas également intégrer des système d’analyse de couche et filaments avec laser pour avertir et interrompre une impression jugée anormale avec la possibilité de reprendre la dernière couche ?

 ➡ Appel aux fabricants français pour le grand public, comme Dagoma, Volumic, pourquoi ne proposez vous pas des produits grand public abordables dont les pièces de rechange sont facilement trouvables sur le marché courant? Pourquoi ne reprenez-vous pas des modèles opensource dont on trouve des pièces facilement, pour en apporter des ajouts techniques modulaires  qui apporteraient une vraie plus-value ( laser, scanner, auto-nivellement, double extrudeur, caches, réduction bruit, contrôle impression etc) ?

 

L’influence de la TV

S’il y a bien deux séries TV qui ont contribué à ce que je suis devenu et les passions qui me motivent sont les thunderbirds et les mystérieuses cités d’or.

Les marionnettes des thunderbirds m’ont fait adorer la technologie, les vaisseaux, les matériels avant gardistes. Ils ont été vecteurs de mon désir de créer, de comprendre la tech, l’électronique pour imaginer, concevoir et créer des machines. C’est ainsi que bien avant l’hyperloop et avec l’arrivée du TGV aux début des années 80, j’avais envoyé un dessin naïf d’un igvt à la SNCF dont le principe était l’utilisation des supraconducteurs pour la lévitation magnétique. J’étais fier quand la SNCF avait gentillement répondu au gamin que j’étais.

Quant aux cités d’or, ormi le fait que j’adorais la petite zia 😉 les différentes séquences de musique alimentant le scénario  m’avaient rendu accro à la musique synthétique, comme Jean Michel Jarre, les synthés étaient devenus une passion…. malheureusement étudier la flûte à l’école m’avait totalement dégoûté et détourné de l’apprentissage de la musique.

Parallèlement à cela le dessin animé était également totalement novateur il mixait histoire, géographie, culture, technologie avec le grand condor et les Olmèques et une fin géniale qui était un reportage sur les Andes et ce dont il était question dans le dessin animé. Cet élément culturel était une véritable valeur ajoutée au dessin animé car il était instructif, savait allier deux entités généralement opposées, le divertissement à la connaissance comme ce que j’ai depuis très jeune souhaité faire en alliant technologie et arts.

Les conséquences, passionné non seulement par la tech, j’étais également passionné de dessin, j’ai donc voulu avec mon école et mon prof de dessin (Merci m Fournier, qui m’a toujours encouragé) réaliser un dessin animé trés inspiré des cités d’or mais les difficultés techniques (caméra super huit, coût des matériaux à l’époque) et le manque de temps ne nous avaient pas permis à mon équipe de faire plus de quelques secondes de film…. C’est également ce dessin animé qui m’a appris à dessiner un perroquet par coeur, Pitchoo dont je n’ai pas oublié depuis maintenant….20 ans…

Autre conséquence.. pendant qu’à l’école on nous parlait de l’Egypte dont je me moquait éperdument, surement à cause du bourrage de crâne lié aux dates, …..j’étais passionné par les civilisations sud américaines et centrales, leur architecture, leur avancée technologique, les mystères entourant ces civilisations et la beauté de leurs réalisations, que j’ai toujours jugées bien plus élaborées que celles de l’Egypte.

Ainsi, aussi curieux que cela puisse paraitre je détestais l’histoire à l’école, n’y trouvant aucun intérêt…. je voyais le futur…. mais l’histoire des peuples andins était devenue une véritable passion.

 

Quant à la tech abordée dans le dessin animé, elle était essentiellement liée au pouvoir du soleil dont les civilisations plus ou moins belliqueuses tiraient partie dans la série.  Les scénaristes japonais étaient précurseurs en mettant en avant l’importance de l’énergie solaire dans les moyens de transport, du fonctionnement de cités entières, dans les moyens de défense autonomes….

Je regrette que les nouveaux épisodes des cités d’or sortis en 2012 aient perdu en charme, en intérêt,  musicalement appauvris, n’ont pas su captiver mon attention, certainement du fait que ce dessin animé est devenu un projet commercial visant un public plus jeune plus  gnangnan et mondialisé….. avec des scénarios médiocres, low cost.

Et pour conclure, avec l’introduction de la 3D dans les nouveaux épisodes, que pourtant je devrais adorer puisque c’est une passion….n’a rien apporté… Comme quoi tout est possible.

Tout cela pour dire attention à ce que la TV peut entrainer comme dommages collatéraux chez les enfants…..

 

 

 

Les vétérinaires

Heureusement que des vétérinaires sont véritablement passionnés par leur profession et aiment les animaux et font oublier ceux qui ne sont attirés que par l’aspect financier et pour qui les animaux ne sont que des meubles à fric et cela encore plus s’ils sont issus de la rue.

Je m’explique, comment se fait-il qu’ils puissent opérer les chats et chattes comme des sauvages pour les stériliser, en minimisant les frais au maximum quitte a faire souffrir l’animal en évitant les antidouleurs par exemple, en faisant des incisions larges comme des mains sur des chattes?

Comment se fait il qu’ils opèrent encore les chattes des rues par le dessous sachant que celles-ci seront relâchées dans la rue un jour après alors que des incisions minimales sur un ou deux côté pourrait leur éviter des risques de rupture des liens s’ils avaient été réalisés dessous et lorsqu’ils sont relâchés dans un environnement bien plus hostile qu’un appartement bien à l’abris. C’est à croire que les écoles vétérinaires ne leur apprennent pas le minimum sur l’habitat, l’environnement dans lesquels vivent les animaux et que les stages en milieu vétérinaire est largement insuffisant.

Alors de grace, traitez les animaux tous également, vos tarifs le permettent et aux écoles vétérinaire, forcez vos étudiants à suivre au moins un stage avec des associations animales pour être confrontés au terrain, à la réalité  du monde animal.

 

Mettons fin à la dictature des tests Riasec

Les recruteurs font appel à ces tests, nommés également tests de Holland, élaborés dans les années 50 en premier lieu pour leur recrutement…. Quoi de plus rétrograde et biaisé que de comparer la population actuelle avec celle des années 50, même les experts en criminologie ont été forcés de réviser leurs convictions pour l’adapter à la psychologie globale actuelle sinon la lutte antiterroriste serait vouée à l’échec en permanence.test riasec

Alors pourquoi ne pas faire de même avec ces tests qui dès lors vous changez la réponse à une question …. et vous vous retrouvez catégorisés à l’opposé de ce qu’un précédent test donnait!

J’ai toujours apporté bien plus de crédit aux compétences ou la véritable volonté d’apprendre et de s’impliquer des individus, par leurs actions que des tests pseudo-scientifiques, et cela ne se juge que sur le terrain, par les actions effectuées. N’importe qui, pourrait contourner ces tests, s’il a été formé à cela ou s’il est suffisamment tordu, des « présidents » aux Etats Unis ont prouvé que manipuler les masses (les masses sur lesquelles ces tests riasec sont fondés) avec du blahblah et des réponses simples devient un jeu d’enfant, par contre en terme de compétences on est loin du compte et avant d’être virés, que de temps sera perdu, que d’argent sera gaspillé.

Ces tests ne mettent pas en valeur les individus dans un contexte professionnel. Par exemple un individu sans relations car timide sera systématiquement considéré comme conventionnel, non entreprenant, asocial alors que si quelqu’un lui offre une opportunité, cet individu explosera , sera impliqué, ultra social avec ses collaborateurs, sera ultra entreprenant et force de proposition sans oublier qu’il sera fidèle à l’entreprise qui lui aura fait confiance et je sais de quoi je parle !

Revenons à des valeurs simples et mettons fin à ces tests pour la recherche d’individus conventionnels ou arrêtons de clamer que l’on recherche des véritables personnalités, des véritables talents, des personnes sortant du lot avec des tests discriminants ou vous faisant passer pour ce que vous n’êtes pas.

https://www.data.gouv.fr/en/reuses/riasec-investigation-et-riasec-flash/

Renouveau de France2

Que les émissions scientifiques et techniques, soient mises en avant! Je suis accro de discovery Channel, j’adore comment c’est fait, les explications sur les technologies etc, il manque véritablement ce type d’émissions pour créer des vocations et faire en sorte que la science et techs ne soient pas occultées par les télérealités abrutissantes qui ne contribuent pas à l’évolution de ce pays .

A la mémoire des chats FELV et autres – RIP ANGELLO

J’écris cet article pour partager ce moment de peine qu’est la perte des animaux qu’on aime, d’un chat adorable qui a vécu une série d’injustices, à cause d’une maladie qui au 21ième siècle ne devrait qu’être qu’un souvenir du passé. La leucose féline ou FELV.

Angello, tu seras toujours dans ma mémoire, je t’ai vu grandir, découvrir une vie de chat errant qui t’a été imposée, survivre et souffrir, souffrir de la cruauté des hommes et d’une maladie que jamais tu n’aurais du contracter si des connards ne t’avaient pas abandonné et assuré leur responsabilité de maîtres. RIP ma bouille d’ange.

Cette maladie sournoise qui attaque les chats se transmet par un rien entre eux, par la salive, le contact  les condamne à une mort certaine alors qu’ils pourraient continuer à vivre, dans une société qui accorde de moins en moins d’importance à la cause animale malgré tout ce que l’on peut dire, malgré les sommes immenses qu’ accordent une minorité d’individus à leurs animaux de compagnie et qui font les titres des médias pour enrichir les multinationales et faire oublier les réalités du terrain.

La réalité du terrain? La plupart des refuges sont en extrême précarité financière, les abandons ne cessent pas malgré les lois et en plus de cela, il leur est interdit de soigner leurs animaux avec des traitement qui faisaient leurs preuves, les forçant à utiliser des traitements alternatifs longs alors même qu’on les prive des quelque employés qui s’occupaient de ces animaux en souffrance, en supprimant les emplois aidés.

Pour en revenir aux chats FELV, qui y a t’il de plus difficile pour une personne engagée dans la cause animale que de se voir impuissante face à la détresse animale et se voir forcée de faire le boulot ignoble des fourrières, par manque de moyens humains, financiers? Qui y a t’il de pire que d’aider un animal du mieux qu’on le peut pendant des années, qui a été abandonné par des lâches sans cœur, sans conscience, sans honneur, et qui est devenu craintif en raison d’autres lâches qui s’attaquent à eux parce que l’honneur, malgré leurs grandes gueules n’est qu’un vain mot, qui lâchent leurs chiens sur les chats, et qui sont finalement trappés par des personnes au grand coeur afin de leur offrir une vie meilleure, pour finalement être obligés de les faire euthanasier car ayant contracté des maladies de la rue, des souffrances, ils sont devenus dangereux pour les animaux sauvés par ces personnes?

L’injustice poursuit ces pauvres bêtes qui n’ont rien demandé d’autre de vivre après avoir été achetées, récupérées, larguées et qui laissent un dilemme insupportable pour les défenseurs des animaux :  les garder au risque de contaminer les autres qui ont été sortis de la rue, les faire adopter dans une société qui n’en n’a que foutre de la détresse animale, les relâcher au risque de ne plus jamais les revoir, les savoir mourir à petit feu ou contaminer tous les chats environnant et donc les condamner tous à une mort certaine et atroce (sélection naturelle????) ou leur éviter cela avec une décision terrible de décider de la mort d’un animal qui vient d’être sauvé parce qu’on ne lui trouve pas un lieu d’accueil où il sera choyé et soigné? Un chat n’est pas difficile, ça l’est moins qu’un enfant à qui il faudra céder à tous les caprices en croyant que cela fera son bonheur ou tout simplement pour ne pas être vu comme un mauvais parent. Ah le regard des autres….

Quant au Felv, pourquoi la médecine, la biologie, le génie génétique n’ont pas évolué, comment se fait il qu’après tant de tests ignobles sur les animaux pendant des siècles et que l’on devrait bannir si on se réclame de la race humaine, seul l’humain a eu des résultats positifs pour sa santé alors que l’animal lui même continue à souffrir de maladies séculaires?. Justice? Pourquoi les traitements expérimentaux qui auraient fait leurs preuves ne sont pas développés et encouragés? Lobby des multinationales de la vaccination pour nous forcer à acheter des vaccins à 70€ annuellement pendant 15-20 ans en leur assurant de substantiels bénéfices (les vaccins restent les mêmes! et et si 10 millions d’animaux sont vaccinés imaginez les milliards engrangés pour des vaccins qui ne font même pas preuve de leur efficacité et tests qui sont fait à l’instant t sans savoir sils sont vérifiés) , voir même de l’alimentation animale pour nous vendre des aliments censés améliorer la santé de nos petits protégés au prix du saumon ?Pourquoi un renouvellement annuel alors que nos vaccins pour l’humain se font tous les 10 ans ! La nature de la maladie n’évolue pas comme la grippe à ce que je sache. Pourquoi cette découverte n’est elle pas mis en lumière?

Pourquoi s’il est si impossible selon certains de soigner le felv, ne pas aller dans une autre voie de recherche et développer des antiviraux qui ne soigneraient pas le chat mais annihilerait la transmission du virus aux autre chats ce qui permettrait de le relâcher s’il est sociable et se laisse attraper facilement tout au moins lui permettrait de vivre avec des chats sains ?

Pourquoi n’existe t’il pas de structures d’accueil pour animaux de pathologies identiques afin de faire des économies d’échelle sur les traitements , sur les coûts de pension pour leurs propriétaires (7€/jour est trop élevé pour des propriétaires surtout si celle ci dure des mois) où ils pourraient être soignés, pris en charge le temps de faire régresser leurs maladies.

Pourquoi n’y a t’il pas la possibilité de ‘marchandiser’ un peu la cause animale en proposant aux maisons de retraite de disposer d’animaux de compagnie abandonnés, d’être leur parrain et en faire des animaux heureux au plus grand bonheur des personnes âgées qui y trouveraient une occupation et réconfort. Pour quel prix? quasi nul, des bols de croquettes et d’eau, une niche, de la litière, elles se chargeraient du nettoyage et les animaux bénéficieraient d’une assurance santé pour leurs soins.De même pourquoi ne pas développer des banques et assurances pour animaux qui auraient également un service juridique et des avocats chargés de faire appliquer les lois et encaisser les sommes liées aux dommages et intérêts et amendes dans les cas de maltraitance animales pour financer les structures de protection animales au lieu que ce soit l’Etat qui s’engraisse sur le malheur des animaux?

Pourquoi ne pas développer un site avec anonymat requis qui permettrait de recueillir témoignages et vidéos sur les cas de maltraitance? Que la puissance d’internet serve aussi la cause.

Pourquoi les associations, au lieu de se bouffer entre elles, ne se concentreraient elles pas sur l’établissement de ces lieux, chacune d’entre elle aurait sa spécificité.Quelle est la cohérence financière de toutes ces cagnottes en ligne pour venir en aide à la cause animale, que d’argent foutu en l’air pour promouvoir ces sites, assurer leur visibilité et fonctionnement alors qu’en concentrant les moyens l’argent économisé pourrait être investit directement au soutien des animaux.

Pourquoi ne pas s’attaquer aux élevages canins, de chats et autres qui renforcent cette souffrance animale? Après tout si ces sociétés immondes considèrent qu’il n’y a pas assez d’animaux en souffrance pour trouver le besoin d’en faire procréer, pourquoi ne leur imposons nous pas des animaux de la rue en vue de leur adoption?