Courriels et réchauffement climatique

Consommer du mail ou de l’internet ce n’est pas seulement consommer du virtuel et il y a de réelles implications sur le réchauffement climatique, à savoir :

1 mail simple sans pièce jointe = 4 à 10 g de CO² ce qui équivaut à l’empreinte carbone d’un sac plastique à cause de leur stockage sur serveurs, l’énergie dépensée pour les stocker et refroidir les data centers.

1 mail de 1Mo envoyé à 1 personne = 20 g de CO² = 25Wh = 25 minutes d’une ampoule de 60Watts = 6g de pétrole

Faites le calcul sur une base de 10 courriels d’1 Mo par jour, en un an cela représente 10*365*6/1000=22 l de carburant par an soit avec un véhicule consommant 7l/100 = > 22*100*7 = 314 km/an

Concernant les sms, 1 sms de 240 caractères = 0.005 g de CO²

 ➡ Supprimez donc vos courriels inutiles, vous supprimerez cette pollution dormante et préférez les sms simples quand vous le pouvez!

➡  Ademe – Limiter l’impact des mails

➡  Ademe – La face cachée du numérique

Les vétérinaires

Heureusement que des vétérinaires sont véritablement passionnés par leur profession et aiment les animaux et font oublier ceux qui ne sont attirés que par l’aspect financier et pour qui les animaux ne sont que des meubles à fric et cela encore plus s’ils sont issus de la rue.

Je m’explique, comment se fait-il qu’ils puissent opérer les chats et chattes comme des sauvages pour les stériliser, en minimisant les frais au maximum quitte a faire souffrir l’animal en évitant les antidouleurs par exemple, en faisant des incisions larges comme des mains sur des chattes?

Comment se fait il qu’ils opèrent encore les chattes des rues par le dessous sachant que celles-ci seront relâchées dans la rue un jour après alors que des incisions minimales sur un ou deux côté pourrait leur éviter des risques de rupture des liens s’ils avaient été réalisés dessous et lorsqu’ils sont relâchés dans un environnement bien plus hostile qu’un appartement bien à l’abris. C’est à croire que les écoles vétérinaires ne leur apprennent pas le minimum sur l’habitat, l’environnement dans lesquels vivent les animaux et que les stages en milieu vétérinaire est largement insuffisant.

Alors de grace, traitez les animaux tous également, vos tarifs le permettent et aux écoles vétérinaire, forcez vos étudiants à suivre au moins un stage avec des associations animales pour être confrontés au terrain, à la réalité  du monde animal.

 

25€ le kg de noix décortiquées….et un peu de maths

un bon moyen de faire des maths et des économies….. Dans les magasins, on trouve les cerneaux de noix décortiquées au prix de 25€ le Kg, alors que le kg de petites  noix locales, de Grenoble coûtent 3,9€/kg avec leur coque donc pour pour une bonne cure d’omega 3 et 6 et de magnésium, phosphore etc, sans se ruiner déterminons combien serait l’économie réalisée si nous utilisions nos petites mains…..

Après une heure de décorticage d’1 kg devant une vidéo, j’ai obtenu 330g de cerneaux.

Ces 330g de cerneaux m’ayant coûté 3.9€ , pour connaitre le prix au kg, on a 1000g = 1kg qui coûtent alors 3.9*1000/330 = 11.81€ /kg soit 2 fois moins cher que pour des noix dont je ne sais rien, uniformisées par la taille sans réelle saveur.

Mes 670g de coques (endocarpes) n’ont pas été jetées et ont été broyées et intégrées à mon compost de bacs pour drainer et aérer ce dernier. A éviter de trop en mettre trop car elles peuvent s’avérer toxiques

Si les noix étaient plus grosses, il y aurait eu un meilleur rendement.

Pour conclure si vous voulez savoir combien couteraient vos cerneaux de noix à partir de noix avec leur coque, il vous suffit en gros de multiplier le prix par 1000/330 donc par 3 le prix de vos noix.